Mon bébé pleure durant son atelier d’éveil musical

Que faire lorsque mon bébé pleure durant l’atelier d’éveil musical ? Comment réagir en tant que parent lorsque l’on a traversé la moitié de Paris un Mercredi matin et que le professeur d’éveil musical, aussi gentiment soit-il, nous demande de quitter quelques minutes l’espace d’éveil musical ? Est-ce seulement un moyen pour que le reste du groupe ne soit pas gêné par les pleurs de mon bébé ou est-ce aussi bénéfique pour mon bébé ?

En effet, certains parents peuvent ne pas comprendre -et parfois ne pas vouloir – sortir quelques minutes de l’atelier d’éveil musical car justement ces parents ne veulent pas «perdre » une minute même si leur bébé pleure. Tout d’abord, rappelons qu’un bébé qui pleure est un bébé qui ne se sent pas bien et qui exprime à sa façon un malaise. Ainsi, un petit câlin en marchant  permet rapidement de calmer les pleurs de bébé. Il y a aussi le cas où le bébé veut absolument jouer du piano mais ce n’est pas le moment ; il se met alors en colère et le parent n’arrive pas à apaiser sa colère car le bébé veut absolument jouer du piano tout de suite. Enfin, il y a le cas où le bébé devient un « toddler », en général entre 9 mois et 14 mois, et il commence à marcher et veut se déplacer à sa guise dans l’espace d’éveil musical, ce qui perturbe le déroulement de l’atelier et donne envie aux autres bébés de montrer qu’eux aussi sont capables de se déplacer et même de courir plus vite que ce jeune bébé marcheur. 
Dans ces 3 cas, le professeur d’éveil musical demande au parent de bien vouloir sortir quelques minutes – en général 2 ou 3 minutes sont largement suffisantes – afin d’apaiser les pleurs de son bébé, d’attendre que la colère de bébé se dissipe ou d’expliquer à son toddler, que l’on ne peut pas se déplacer comme l’on veut durant ce moment et qu’il faut écouter le professeur, ce qui représente aussi un début de socialisation pour son jeune enfant. Après ce moment « out », le bébé rejoint tranquillement le groupe et cela se passe bien jusqu’à la fin de l’atelier. 
C’est donc aussi pour le bébé qui pleure que ce petit moment « out » est bénéfique car il lui permet de profiter pleinement de son atelier une fois ces pleurs apaisés.
Plus d’infos pour calmer son bébé : ici